Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 15:30

 

            C'est devenu une mode de parler "de l'impossible croissance infinie dans un monde fini". Les partisans de la décroissance se sont emparés du concept avec un certains succès. En effet comment s'opposer au fait que la quantité de matières premières stockées dans notre planète est limitée. Nous savons que les réserves en énergie sous forme de gaz ou de pétrole s'épuisent d'autant plus rapidement que la demande  est toujours plus grande. Il en est de même pour les métaux de toutes sortes. Tous les jours des gisements, des mines et des carrières sont arrêtées parce que leur réserves  ont été épuisées. Quant aux nouvelles exploitations, elles demandent de plus en plus de moyens techniques étant donné leur profondeur. Bref, notre planète s'épuise.

            Peut -on dire  pour autant que le monde est fini. Je ne le pense pas. Tout d'abord parce qu'il ne faut plus confondre le monde et notre terre. Aujourd'hui nous avons des moyens pour aller dans d'autres planètes. Certes, nous n'en sommes qu'au début et les voyages interplanétaires sont encore onéreux!! Mais n'est-il pas permis d'espérer une révolution dans  la communication avec le monde  extra-terrestre? Pouvait-on imaginer il y a un siècle ce qu'allait nous apporter la théorie de la relativité et ce qu'         allait devenir la communication avec internet. C'est ne pas faire confiance à la science que de limiter le monde à notre terre et au fonctionnement que nous connaissons. 

            Par ailleurs les découvertes à venir modifieront notre façon de voir et de penser. Imaginons le jour où nous saurons utiliser pleinement l' énergie solaire ce qui pourrait nous dispenser de tout autre forme d'énergie pour le chauffage, les transports, la force,  le fonctionnement de machines…Les énergies vertes  actuellement énergies d'avenir selon certains, ne seront plus de mise au même titre que les énergies fossiles.

            A côté du monde réel dans lequel nous avons appris à vivre, il se met à exister un monde virtuel qui n'a pas de frontière, dans lequel la vie n'est pas prisonnière de la matière. Non, le monde n'est pas fini et la croissance sera infinie mais bien sûr, pas seulement dans le prolongement de la croissance actuelle.

            Dire que le monde est fini c'est d'une certaine manière ignorer les progrès à venir de la science. C'est aller à contre sens de la pensée Judéo-chrétienne pour qui la création n'est pas terminée.   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis