Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 18:00

 

           Léonarda a une chance inouïe. Non seulement elle se retrouve au cœur de l' agitation médiatique ce qui un jour ou l'autre peut tourner à  son profit, mais voilà que lui sont offertes les études auxquelles elle aspirera sans que ni elle ni sa famille n'aient un centime à débourser.

            Bien évidement tout cela ne réglera pas le problème de l'immigration en France et en Europe et chacun pourra apprécier différemment cette situation et militer pour que les choses changent d'une manière ou d'une autre. Mon propos n'est pas de rentrer dans cette polémique. Disons simplement que la jeune fille aurait bien tort de ne pas profiter de cette aubaine. Certes, quitter sa famille à quatorze ans pour suivre des études à des milliers de kilomètres peu paraître risqué et brusqué pour les sentiments qui lient l'enfant aux parents. Mais osons regarder les choses autrement qu'à travers les sentiments et de manière rationnelle. D'une part, Léonarda n'abandonne pas sa famille, elle pourra la rejoindre aux vacances. Dans un pays comme la France il est à peu près sûr qu'elle trouvera de quoi payer son voyage au moins deux fois par an. D'autre part et dans la mesure où l'état pourra garantir l'accueil, la sécurité et le suivi de son long séjour en France, la réussite de ses études est quasi garantie si elle y met un tant soit peu de volonté. Beaucoup de mineurs et, dans des conditions bien plus précaires, ont su tirer profit de telles situations.

            Plutôt que de chercher le scoop en allant au Kosovo interroger la jeune fille à qui l'on ne peut pas reprocher ses réactions tant elle est loin de pouvoir imaginer l' avenir, les médias feraient mieux de l'aider à se positionner par rapport à sa vie future et faire  ainsi le bon choix. A ces médias pourraient s'ajouter ceux qui instrumentalisent, pour leurs intérêts politiques, cette affaire. Le moins qu'on puisse dire est qu'ils n'assument pas la pédagogie que tout adulte responsable  se doit d'avoir avec une adolescente. Ils sont responsables de l' avenir sombre qu'ils préparent ainsi à Léonarda.

            L'histoire nous apprend qu'il faut avoir des idées, militer et combattre selon ses convictions. Elles nous apprend aussi qu'il faut savoir saisir sa chance lorsqu'elle se présente y compris si ce n'est pas tout à fait ainsi que nous avions prévu les choses .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis