Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 10:26

 

       A l’approche des élections municipales la presse et tous les spécialistes en politique prévoient un score très élevé pour le front National. L’agitation créée autour de la montée de ce parti politique ressemble plus à une débandade voire une débâcle qu’à une interrogation sagement posée avec une recherche sérieuse des causes et des solutions.


          Que le parti d’extrême droite fasse peur aux gens sensés est tout à fait compréhensible. Les déclarations dans un passé récent de son fondateur niant la Shoa, les fours crématoires et autres horreurs auraient mérité plus de sanction qu’il y en a eu. Pas étonnant qu’aujourd’hui tous les nazis, les racistes et ceux pour qui une vie humaine n’a pas grand intérêt se retrouve en son sein. Les quelques politiciens de gauche ou de droite qui l’on rejoint en reviennent et voudraient bien réintégrer leur parti d’origine.


        La vraie question est : pourquoi ne dit-on pas clairement les raisons qui font monter ce parti ? Personne ne se risque à le dire. Or il suffit de regarder comment sa présidente instrumentalise la laïcité ou encore l’occupation de la rue pour des prières pour comprendre qu’elle se pose en rempart de l’islam. C’est ce qui plait aux français et les conduit à adhérer à ce parti et à voter pour lui.


       Osons alors l’autre question : pourquoi tant de nos concitoyens ont-ils si peur de l’Islam alors que celui-ci semble s’adapter aux lois de notre république et que les agitateurs  en son nom sont souvent des français  ou des françaises récemment  convertis?


         L’islam n’est pas une religion de croyances seulement mais de pratiques qui transforment la société. Ce sont ces pratiques qui irritent parce que petit à petit, elles s’installent dans notre vie quotidienne. On ne mange plus de porc dans les cantines, les bêtes sont abattues selon le rite du hallal, on met des salles de prière à disposition dans les entreprises, on tolère le voile dans les services publics. Il n’en faut pas davantage pour que les français perçoivent en eux une menace pour leurs habitudes et leur confort. Ils se mettent à fantasmer. Récemment une aide soignante en CDD prétendait qu’elle n’avait pas était embauchée «  parce que l’hôpital avait préféré une arabe »,  Un employé du BTP prétendait que les HLM donnaient  toujours la priorité aux maghrébins etc.…Le plus difficile est de faire entendre raison à ces personnes et n’allez surtout pas leur dire que ce serait plutôt le contraire. Parfois il suffit de porter un nom à consonance arabe pour ne pas être embauché ou se voir refuser un logement.


       L’Etat aurait intérêt à être plus strict sur l’application des lois de la république et en particulier celles sur la laïcité séparant le religieux du politique. Les pratiques religieuses n’ont pas à s’imposer à la société. Il est dans la nature des religions de vouloir imposer à la société leur point de vue. On l’a vu avec le mariage pour tous où elles ne se sont pas contentées de donner leurs positions mais ont voulu l’imposer par des manifestations à répétition. La paix sociale y gagnerait, les religions aussi. Elles seraient regardées au mieux avec gratitude, au pire avec indifférence. Le Front National nous serait évité avec son cortège de risques : retour au franc, préférence nationale, retour de la peine de mort…


         Il ne faut pas confondre le refus « d’être pris » par une religion qui s’impose par ses pratiques, et le racisme qui existe certes, mais pas plus qu’il n’existait hier. Nos tribunaux, nos politiques, nos administrations n’ont pas compris que les lois sur la nourriture, la façon de s’habiller pour les femmes,, les temps de prière obligatoire sont des rites religieux qu’un Etat laïque n’ a pas à prendre en charge en imposant un changement de société. Lorsqu’il le fait ce ne peut être que par un souci d’équilibre entre les religions et pour un domaine bien précis. Par exemple, il ne serait pas choquant que la religion juive et musulmane ait un jour férié qui s’impose à tous comme le 15 Aout  et la toussaint s’imposent aux protestants pour qui ces deux fêtes ne signifient rien. Mais de telles dispositions doivent être très précises et encadrées. Des attitudes plus fermes, plus rigoureuses et plus précises éviteraient une surenchère de demandes de passes droits religieux et l’impression qu’il y a dans notre pays une islamisation rampante ce qui fait les choux gras de l’extrême droite et encourage le racisme chez les esprits faibles.


         Enfin, une religion n’a pas à entrer en résistance parce qu’elle veut imposer ses pratiques à l’ensemble de la société. Le combat contre le mariage pour tous à largement dépassé les méthodes républicaines. La résistance n’est possible que dans le cas où l’Etat menace la vie des citoyens, si une religion est interdite ou, inversement si elle devient religion d’Etat. Mais vouloir imposer une pratique religieuse à l’ensemble de la société est une atteinte à la laïcité.

 

        Conclusion: Ce n'est pas l' islam qui fait monter le Front National mais un manque de rigueur et de précision dans l'application des lois sur la laîcité.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Louis FERRET 28/11/2013 12:02

Merci pour cet écrit qui laisse à penser que le citoyen est plus au clair des problèmes de notre société que ceux qui en sont en charge!!!!

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis