Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 14:22

Islam et théologie protestante

 

           Il est de mode de faire un parallèle entre  Socrate, Bouda et Jésus. Le philosophe Frédéric Lenoir souligne que ces trois hommes n'ont rien écrit, qu'ils ont eu une naissance mystérieuse et une mort cruelle. Ils sont devenus à leur manière  les fondateurs d'une ère nouvelle. Ne pourrait-on pas se risquer à mener ce parallèle entre Jésus et Mahomet.  Certes les deux hommes sont très différents. Que Jésus soit considéré comme un Dieu  semble rendre toute comparaison impossible.  Or, nous savons qu'un nombre important  de Chrétiens  et plus particulièrement de protestants, refusent ce statut à Jésus. (1). Pour eux Jésus est homme. On ne peu pas être moitié Dieu et moitié homme. Une telle conception ne peut relever que de la mythologie, en aucun cas de l’Evangile. Marie n'est pas la mère d'un Dieu mais d'un homme. Elle n'est pas "tombée enceinte du Saint Esprit". Jésus a su incarner parfaitement ce que Dieu est, à savoir l’Amour. Cette incarnation ne se situe pas au niveau de la nature de Jésus. Ce n’est pas une essence divine qui serait  venue en Jésus.  Il n'est pas fils de Dieu parce que  né du "sperme de Dieu". On parle d’incarnation à cause du dire et du  faire de Jésus.  Là se trouve la raison pour laquelle il a été reconnu Dieu par ses proches. Cette reconnaissance est une confession de foi. Elle ne définit pas la nature de Jésus. Celle-ci est tout autre. Elle est celle de tout humain. Rappelons que le propre d'une confession de foi, c'est de dire ce qui est cru.  Une confession de foi ne décrit pas. Elle proclame.

                Cette position rapproche de l’Islam pour qui il y a un seul Dieu, Jésus étant un prophète et Mahomet  le plus grand des prophètes. Les deux ayant maille à partir avec les religions en place du moment.  Jésus témoigne de Dieu par ses actes, sa pensée, les conditions de sa mort. Mahomet  reçoit la parole directement de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. La parole écrite tient lieu de représentation de Dieu là où pour le chrétien, Jésus tient cette place. Voilà la différence. Elle porte sur la façon dont Dieu se manifeste à son peuple.  Nous sommes en présence de deux types de révélations. Pourquoi s'excluraient-elles? Chacun choisit celle qui l’interpelle. Si nous comparons la religion à l’art dans la mesure où chacun de ces domaines exprime ce qu'il y a de plus profond et de plus intime en l'humain, choisir la peinture nous amène t-il à rejeter la musique et inversement? Le  problème, est la question de la nature de Dieu. Cette question n'est jamais évoquée alors qu'elle est essentielle si on veut inviter les conflits, les oppositions et si on ne veut pas entrer dans une compétition entre religions.  La peinture ne fait pas la guerre à la musique ni à la sculpture  ni à la danse. Les religions, si elles expriment ce qu'il y a de plus profond et de plus précieux en l’homme doivent arriver, elles aussi, à ne plus se faire concurrence. Récemment dans un bulletin municipal les  quatre Eglises de dénominations différentes du village présentaient leurs activités. L'une d'elle étalait le nombre de baptêmes, de communions, de professions de foi et de mariages célébrés.  Elle était la plus forte!  La religion doit- elle chercher des adeptes, par la contrainte et par la force dans certains pays, ou doit- elle s'attacher à offrir à tous une rencontre avec un Dieu qui sous différents noms, ne peut être qu'universel et pour tous comme l'est la nature? Un Dieu qui ne peut être qu'amour sans condition. Un Dieu appelé le Miséricordieux dans le Coran.  Et pour aller plus loin encore, pourquoi l'humain ne pourrait-il pas recevoir et s'exprimer en partie dans telle religion, en partie dans telle autre  et hors toute religion. Ne peut-on pas être peintre et musicien à la fois?

 

                Je reste convaincu qu'en remettant Jésus à sa juste place à savoir celle d’un homme accomplissant le dessein de Dieu, en écartant la trinité qui fait de lui un Dieu et de Marie une déesse, en retirant à la nativité et à la résurrection le statut d'événements surnaturels surgis dans la réalité  pour voir en elles une confession de foi, il est possible d'entreprendre une recherche sur l'interprétation de la Bible comme du Coran. Il est possible aussi de reconsidérer la nature de Dieu afin de le comprendre à la lumière des découvertes actuelles.  Une telle recherche nous entrainerait bien plus loin que l'œcuménisme qui a eut du mal à engager un dialogue au-delà des réalités institutionnelles.  Les différences théologiques sont toujours les mêmes en tout cas dans les textes  officiels  de l’Eglise.  Ici nous serions au cœur même de la théologie. Encore faut-il que les chrétiens et plus particulièrement les protestants (plus proches théologiquement de l’islam sur certains points)   soient prêts pour ce dialogue ce qui  ne semble pas être le cas.


                Je suis convaincu que de la même manière que le christianisme est né du judaïsme, l’islam du judaïsme et du christianisme, viendra le jour où une religion nouvelle naîtra à la fois du judaïsme, du christianisme et de l’islam. Sera-t-elle meilleure pour autant ? Impossible de répondre à une telle question.

 

(1)     Voir par exemple le livre «  Jésus » de l’ évêque Anglican John Spong ou encore certains aspects du christianisme libéral en France  .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis