Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 12:11

En ce temps de Noël, circulent un certain nombre de pétitions à signer favorables à l'installation de crèches dans les mairies. Ces pétitions émanent soit de l' extrême droite ou de la droite dure, qui par ce biais veut défier de manière frontale les musulmans et leur faire admettre que la France est un pays chrétien et qu'ils n'ont rien à y faire, soit de milieux catholiques, peut être sincères mais naïfs, qui pensent aussi que la France est une terre chrétienne où les traditions de l' Église doivent se vivre y compris dans le domaine public. On peut lire dans la presse des articles où des prêtres défendent cette position sous prétexte que la crèche est devenue un fait culturel et que notre "laïcité à la Française" doit être une laïcité ouverte.

Une telle affirmation ne tient pas compte de l'histoire de notre pays. Dans la tradition calviniste, les protestants s'interdisaient - et certains se l'interdisent encore- de dresser une crèche dans leur maison. Ils n'auraient pas apprécié d'en trouver une dans l' école publique ou dans une salle municipale. Il n'en a d'ailleurs jamais été question dans la plupart des villages du midi. Affirmer que la crèche fait partie de la tradition chrétienne n'est vrai que si on élimine une partie de la chrétienté.

Il faut noter par ailleurs que faire glisser des traditions religieuses et cultuelles vers le culturel pour justifier qu'elles soient imposées à tout un pays n'est pas très honnête et ne profite à personne. On peut comprendre que dans notre pays, l' Église catholique - comme d'ailleurs toutes les Églises chrétiennes - en perte de vitesse soit tentée de sauvegarder des traditions marquantes. Cela va-t-il pour autant faire rayonner le catholicisme et fortifier la foi? On peut en douter si on regarde ce que sont devenues les religions de la Grèce antique représentées encore par quelques temples dédiés à leur divinités. Un tel glissement ne peut qu'irriter ceux qui ne se reconnaissent pas dans cette tradition de la crèche parce qu'ils confessent une autre religion, parce qu'ils ne partagent pas la même vision de la foi chrétienne ou encore parce qu'ils n'appartiennent à aucune confession et ne sont attachés ni à des rites ni a des représentations religieuses.

Les mairies comme les écoles, les préfectures et autres bâtiments publics représentent l' Etat et doivent rester neutres. Ils n'ont pas à hiérarchiser les religions sous prétexte que l'une est plus ancienne et plus nombreuse que les autres. Il y a quelques années, la question de la présence d'un crucifix dans la salle de mariage d'une mairie s'était posé. Les défenseurs de cet insigne mettaient déjà en avant le fait culturel. Pourquoi ne pas mettre alors des statues de la vierge sous prétexte que c'est notre culture puisqu'il y en a sur de nombreuses collines dominant les villages et ceci depuis des siècles ?

Interdire les signes religieux, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, dans les lieux représentant la république est une garantie pour la liberté de toutes les religions qui peuvent s'exprimer dans les lieux qui leur sont consacrés. C'est aussi une garantie pour ceux qui ne se réclament d'aucune confession. La laïcité vise à donner à chacun sa place dans notre société sans subir la pression organisée de celui qui ne pense pas de la même manière et qui ne fait pas les mêmes choix. Notre république n'est ni catholique, ni musulmane, ni protestante, ni juive elle est laïque. On peut d'ailleurs se réjouir que l' association des maires de France où sont regroupés les édiles de droite comme de gauche demandent aux maires d'éviter de dresser des crèches dans les mairies. Les évêques devraient la soutenir officiellement et sans hésitations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FERRET jeanlouis 08/12/2015 13:04

Bonjour Serge,

Mais si l'on va au bout du raisonnement parfaitement exact d'ailleurs, il faut que la France, la république qui se dit laïque supprime les différents régimes d'exception tel qu'Alsace/Moselle, Comores, Guyane,etc et autres régimes historiques comme Andorre, Tahiti.....et que la France, La république qui se dit laïque, le soit réellement et pour TOUS et TOUTES; qu'ils résident en métropole ou ailleurs.
Autre remarque: il est étrange que seuls les Juifs et les protestants et encore pas tous respectent à la lettre la loi de 1905 (association cultuelle) et que les catholiques romains comme les musulmans ne la respectent pas scrupuleusement: les uns avec les association diocésaine depuis 1923 et les autres en association culturelle 1901 ce qui leur permet d'être "aider" par les élus, qui ne s'en privent pas d'ailleurs, espérant se maintenir au pouvoir par des votes "achetés"....
Dernières remarque: concernant la recréation par le passé des aumôniers qu'ils soient militaires ou dans les prisons: les catholiques romains ont la très grosse part de ce "gâteau" alors que l'islam est très, très bien représenté dans nos prisons!!!!
Ne parlons pas des "écoles privées sous contrat" autre manière de donner des fonds publics à des intentions hors la logique laïque......
salutations de la part d'un croyant mais qui se veut un citoyen respectueux de la Laïcité, la vrai celle de la république révolutionnaire qui n'existe plus malheureusement....
jeanlouis.

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis