Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 12:17

Afin d'empêcher le Front National d'accéder à la présidence de trois régions, et devant le refus de la droite Républicaine ( qui avec Sarkozy n' est peut être pas aussi républicaine qu'on ne le dit) de faire des listes d'union, le parti socialiste a décidé de se retirer et appelle à voter pour le candidat républicain. Elle réitère ce qu'elle avait déjà fait en 1981 en appelant à voter Jacques Chirac après l' élimination de Lionel Jospin.

Il est surprenant que le parti n'ait pas tiré de cette expérience deux leçons fondamentales

- d'une part, le manque de prise en compte de ce désistement par la droite afin de présenter aux français des propositions de gouvernement communes.

- d'autre part l'installation quasi définitive de cette même droite qui une fois au pouvoir peut aller jusqu'à détourner des moyens légaux pour s'y maintenir . Il a fallu l' arrogance et les grandes maladresses de Sarkozy pour qu'elle perde le pouvoir en 2012. Un homme sensé et respectueux de son peuple aurait été réélu comme ce fut le cas pour la démocratie Chrétienne en Italie.

Cette position du PS pourrait se comprendre à la lumière de données historiques. En effet si en 1930 les partis allemands s'étaient entendus, ils auraient peut-être empêché l'accession d' Hitler au pouvoir. Même chose pour les pays représentés à Munich qui n'ont pas résisté au Führer. Toutefois, ces comparaisons ne sont pas raison. Le contexte n'est pas le même et plus que le fascisme, l'extrême droite nous fait craindre le chaos pour la France ce qui effectivement pourrait conduire à un régime totalitaire à moins qu'un coup d' état ne mette fin à une telle situation. La France, même en ce début de 21 ème siècle n'en est pas à l' abri.

La montée du Front National, qui se trouve en position d'éligibilité pour tous les scrutins (et contrairement à ce qui est dit, les récents attentats ont peu changé la donne) vient de ce que ce parti n' a pas pu, de par nos institutions être représenté dans les différentes instances politiques du pays alors qu'il faisait plus de 20% des suffrages. Les deux députés actuellement à l' assemblée Nationale ou les quelques maires se réclamant de lui ne représentent qu'un ratio bien maigre en rapport des voix recueillies lors des scrutins concernés.

Or laisser le Front National gagner deux ou trois régions ne représente pas un grand danger pour la République. Ceci aurait permis aux français de découvrir que ce parti ne faisait pas mieux que les autres et probablement pire tant ils sont inexpérimentés et démagogues. Au lieu de cela les" socialistes" comme" les républicains" n'ont de cesse que de diaboliser ce parti. Cette manière de faire fait gagner des voix au Front National parce que les électeurs "veulent essayer" en les mettant au pouvoir. Pour l' élection à la présidence de la république, on peut comprendre la crainte que cela inspire. Pour des régionales, c'était une bonne occasion de découvrir leur visage masqué. Le parti socialiste passe à côté comme d'ailleurs en 1981 car pour être élu, Chirac n'avait pas besoin des voix socialistes . Se retirer aurait suffit et les français auraient apprécié que l'on puisse les laisser libres devant le choix de leur vote de la même manière qu'ils apprécieraient d' être libres dimanche prochain et de pouvoir voter socialiste si leur candidat s'était maintenu. Quelle erreur de confisquer ainsi leur vote sous prétexte qu'il y a péril dans la demeure et feu au lac.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis