Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 17:23

Quelles que soient les positions des uns et des autres, on ne peut pas être insensible au courage des délégués synodaux réunis à Sète, pasteurs et laïcs , de l' Église Protestante unie d'avoir voté la possibilité de bénir les mariages homosexuels.

Tout d'abord parce que, revenant dans leur Église locale ils devront faire face, même s'ils sont minoritaires, à ceux qui pensaient que l' Église n'oserait pas aller jusque là et qui brandissaient la menace de quitter l' Église si une telle décision devait être prise. Certains le feront probablement d'où la témérité de ce synode qui devant une Église déjà bien affaiblie , n' a pas hésité à prendre le risque de voir certains de ses membres la quitter . Les convictions ont été prioritaire. Bravo!

Courage aussi au regard de l' Église catholique qui aurait bien aimé être la représentante de la seule attitude chrétienne possible, largement suivie par la mouvance évangélique. Dire que l'on peut être chrétien et voir son mariage homosexuel béni dans une Église historique est un cailloux dans sa chaussure. Le christianisme présente maintenant une alternative dans ce domaine comme dans bien d'autres minimisés et passés sous silence comme le droit au divorce ou à l' avortement. Peut être entendrons-nous un peu moins souvent la phrase voulant évoquer un consensus: " catholique ou protestant c'est la même chose'. Enfin voilà une différence! Et il y en a bien d'autres. Acceptons les. Respectons les. Ne les nions pas. Que chacun fasse ses choix.

Courage aussi vis-à-vis des autres religions dont la position officielle est le rejet de l'union homosexuelle et bien sûr sa bénédiction. Ceux qui voient dans les religions, et bien souvent très justement, les conservatismes les plus durs auront l' agréable surprise de constater que la religion n'est pas toujours figée dans un système et qu'elle peut être à l' écoute de l'homme du 21 ème siècle. Pour la France, l' Église Protestante Unie à ouvert une brèche importante dans l'idée que la société se fait de la religion. Les médias ne s'y sont pas trompés. Cette information n'est pas passée sous silence alors que les protestants sont le plus souvent ignorés ou assimilés au catholicisme.

Courage aussi vis-à-vis de la société qui, manipulée par les intégrismes religieux et les partis politiques de droite soucieux de revanche électorale, est entrainée sinon vers une homophobie affichée, tout au moins vers une hypocrisie masquée qui veut bien aimer les homosexuels à condition qu'ils n'aient aucun droit.

Enfin courage théologique dans la mesure où l' Église a montré qu'elle ne s'attachait pas à structurer la manière de vivre à partir de la morale et des doctrines mais à partir des demandes d'amour et de reconnaissance des humains. Ce ne sont plus des traditions et leur dogmes ou des écrits sacrés et les doctrines qui en découlent qui font loi. La référence à l'humain est prioritaire et devient essentielle. A partir d'elle s'élabore la manière de vivre à l'échelon individuel comme à l' échelon collectif. du moment.

Si l' Église Protestante Unie savait adapter son enseignement, sa "pratique religieuse" tel son culte, sa liturgie, et autres rencontres, comme elle a su adapter son éthique sur le mariage pour tous, sa présence au monde deviendrait une réalité pour tous. Elle verrait venir vers elle un grand nombre de ceux qui veulent vivre la modernité avec intelligence et enthousiasme. Mais que d'hésitations, de craintes, de conservatismes vécus de surcroît comme des actes ou des positions prophétiques. C'est un comble! Ces obstacles nuisent non seulement à la croissance de l' Église mais à son maintien. Celle-ci devrait s'autoriser à prendre des risques quitte à corriger ou revoir certaines décisions plutôt que de freiner des quatre fers pour que rien ne se passe. La foi ne peut que conduire à reconsidérer tout ce qui fait la vie. Or dans l' Église, nos chants, nos formules, nos liturgies se ressemblent depuis des siècles et paraissent anachroniques pour tous ceux de l' extérieur. Osons nous adapter au monde actuel, avec toutes ses découvertes, tous ses moyens, toute sa technique. Osons penser différemment. Revisitons nos croyances et cessons de vouloir que tout ce que nous faisons soit conforme à une vérité qui n'est que celle que nous imaginons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guillaume 02/06/2015 12:17

C'est un article tiré du Gorafi ???

Qui suis-je ?

     Titulaire d'une maitrise de théologie et d'un DESS de psychopathologie clinique, j'ai été amené à exercer plusieurs fonctions  et plus particulièrement la mise en place d'un centre socio- culturo- spirituel protestant puis la direction pendant 12 ans d'un centre de cure pour malades alcoliques. J'y ai découvert l'importance d'apprendre à écouter l'humain dans toutes les dimensions qui le constituent. Aujourd'hui, inscrit au rôle des pasteurs de l' Eglise Réformée de France, j'essaie de mettre des mots sur mes expériences et de conceptualiser mes découvertes.
serge soulie

Recherche

Blogs Et Sites Amis